Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

news

Le père Pedro reçu par la Première dame de France

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro a été reçu par Brigitte Macron le 4 juillet à l'Élysée (©photo interdite de reproduction sans autorisation écrite)

Le père Pedro a été reçu par Brigitte Macron le 4 juillet à l'Élysée (©photo interdite de reproduction sans autorisation écrite)

On le sait, le père Pedro vient régulièrement en Europe plaider la cause caritative de son association Akamasoa à Madagascar, rencontrer les mécènes et les donateurs, les bénévoles aussi qui le soutiennent, le public tout simplement, ses soeurs et ses frères du monde entier sensibles à son action humanitaire. Les fruits de son oeuvre pour les plus démunis ne laissent personne indifférent. Le charisme du missionnaire Pedro Opeka séduit les gens qu'il rencontre tant sa passion et son dévouement pour les plus pauvres est fort. Et ses besoins immenses. Le 4 juillet dernier, entre sa visite au Puy du Fou où il a reçu de l'association Puy du Fou Espérance 50.000 euros (voir l'article ci-dessous sur ce blog), et une interview aux médias, un maillon amical de sa grande chaîne de solidarité a sollicité une rencontre avec Brigitte Macron, afin de lui exposer son combat et ses espérances. La Première dame de France l'a aussitôt reçu. Voici ci-dessous le mot du père Pedro après cette belle rencontre...

 

« Chers amis d'Akamasoa !

 

J'ai été reçu en audience privée par Madame Brigitte Macron au Palais de l’Élysée, à Paris, avec un grand respect et j'ai pu constater que la Première dame de France est une personne d'une grande vision humanitaire, très attentive, cordiale, dynamique et avec une grande énergie humaine. L'audience a duré une heure et 15 minutes.

J'ai exposé le travail d'Akamasoa pour lutter contre l'extrême pauvreté et tous les efforts que nous faisons depuis 28 ans en faveur de la population la plus démunie. Elle m’a dit, qu'elle avait déjà entendu parler de notre Œuvre et notre combat pour les plus pauvres à Madagascar. Tout de suite Madame Brigitte Macron a manifesté un grand enthousiasme à faire connaitre davantage notre Œuvre et notre combat pour les plus défavorisés et surtout pour les enfants qui sont oubliés, non scolarisés et avec la faim au ventre. Elle nous a promis de faire son possible pour nous aider dans la mesure de ses possibilités, pour que l’on puisse faire sortir du trou de la pauvreté des milliers de familles d'une décharge et de la rue, familles dont nous nous occupons.

Cette visite n'était pas prévue dans mon programme des rencontres lors de ma venue estivale 2017 en Europe. La Divine Providence a ses raisons pour que cette rencontre se réalise d'une manière inopinée et inespérée. Je rentre à Madagascar après six semaines de tournée, visitant et faisant des témoignages dans de nombreuses villes de France, Belgique et Allemagne. Je retourne avec espérance et une grande conviction que les pauvres ont trouvé une alliée de confiance de plus dans leur combat pour la dignité, en la personne de Madame Brigitte Macron.

Il y a des rencontres qui enchantent et qui embellissent l’Humanité, celle-ci était l'une d’elle que  je viens de vivre ce 4 juillet 2017, par son contenu solidaire et fraternel d'entraide.

L’amour et l’espérance ne meurent jamais ! ».

 

Père Pedro

Partager cet article
Repost0

Le Puy du Fou offre 50.000 euros à l'oeuvre du Père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Devant le nouvel hôtel thématique du Puy du Fou, de gauche à droite : Patrick Boonefaes, président de Vendée-Akamasoa ; le père Pedro, et un couple d'amis correspondant Akamasoa du père Pedro à la Réunion (©D.M.)

Devant le nouvel hôtel thématique du Puy du Fou, de gauche à droite : Patrick Boonefaes, président de Vendée-Akamasoa ; le père Pedro, et un couple d'amis correspondant Akamasoa du père Pedro à la Réunion (©D.M.)

Le père Pedro est actuellement en France pour, notamment, la promotion de son ouvrage "Insurgez-vous !" (Éditions le Rocher).

Depuis quelques jours, et jusqu'à ce dimanche 18 juin, le père Pedro s'est arrêté au Puy du Fou (Vendée), qui marque cette année le 40ème anniversaire de sa création par Philippe de Villiers. À cette occasion, vendredi 16 juin 2017, lors de la journée d'anniversaire et avant la grande Cinéscénie nocturne, le père Pedro s'est vu remettre pour son oeuvre 50.000 euros par Renée Bossard, présidente de Puy du Fou Espérance, volet humanitaire de l'association puyfolaise, et trésorière de l'association Vendée-Akamasoa. Déjà, en 2014, Puy du Fou Espérance lui avait donné pour les besoins de son action 50.000 euros, et également 20.000 euros en 2012.

Après une messe samedi 17 juin avec les bénévoles puyfolais, le père Pedro a quitté la Vendée pour rejoindre ses protégés, laissant une fois de plus derrière lui en France l'image d'un homme totalement dévoué à la cause des Malgaches démunis, totalement dévoué à lutter contre l'injustice et la pauvreté des Humains : "Nous avons depuis nos débuts avec l'association Akamasoa (Les Bons Amis) aidé plus de 500.000 malgaches, d'une manière ou d'une autre, en un quart de siècle, avec l'aide de 517 collaborateurs malgaches ; scolarisé plus de 12.000 enfants ; logé 25.000 personnes dans 18 villages, sans compter les personnes qui passent quotidiennement par notre centre d'aide avec l'association, qui assure également un salaire à plus de 3.000 personnes dans tous les corps de métier dont nous avons besoin. Nous avons besoin de vous pour nous aider financièrement, les Malgaches sont un peuple attachant et les enfants sont l'avenir du Monde !", a rappelé le père Pedro.

Partager cet article
Repost0

Père Pedro sur France Inter : "La pauvreté n'est pas une fatalité"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le mercredi 31 mai, le père Pedro est passé par le micro de France Inter, à l'occasion de son voyage en France, et à l'occasion de la sortie de son livre avec Pierre Lunel "Insurgez-vous" aux éditons du Rocher. Une interview à écouter intégralement via le lecteur radio ci-dessous, en cliquant sur le bouton rouge à gauche...

Partager cet article
Repost0

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages

Chaque année le Père Pedro voyage en Europe, souvent pendant le mois de juin, pour témoigner de son combat quotidien à Akamasoa, et à Madagascar. Voici le programme des conférences et témoignages en France du 1er juin au 8 juin 2017 et du 18 juin au samedi 24 juin 2017.

Entre le 9 juin et le 17 juin 2017, il sera notamment au Puy du Fou (Vendée).

Nous vous invitons à venir et nombreux à sa rencontre, en faveur des milliers d’enfants à la charge de l’Association Akamasoa, et pour faire reculer la pauvreté et les inégalités !

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages
Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages
Partager cet article
Repost0

Père Pedro sur la radio RCF : "La pauvreté ne tombe pas du ciel, elle est produite par les humains"

Publié le par Vendée-Akamasoa

©saisie d'écran site RCF

©saisie d'écran site RCF

Le 29 mai dernier, le père Pedro était au micro de Stéphanie Gallet sur la radio RCF. Tout au long du mois de juin 2017, il parcourt la France pour faire connaître son action au service des pauvres de Madagascar. À près de 70 ans, le Père Pedro est un bâtisseur de paix, et un homme qui non seulement va à la rencontre des plus pauvres, mais prend aussi son bâton de pèlerin pour parcourir le monde, et sensibiliser à sa cause auprès des mécènes et des généreux donateurs, comme au Puy du Fou (Vendée, France), où il sera à la mi-juin : "Je suis un parmi les 100.000 missionnaires catholiques dans le monde qui tenons la flamme de l'espérance, de la foi et de l'amour."

Depuis 47 ans, le père Pedro est à Madagascar, pays souvent oublié des grandes puissances, mais dont "on ne se rend pas compte de l'envergure de la pauvreté", estime-t-il. Avec Pierre Lunel, le Père Pedro vient de publier "Insurgez-vous!" (éd. du Rocher).

Vous pouvez écouter ici l'intervention du père Pedro au micro de Stéphanie Gallet sur RCF, directement en cliquant sur le bouton orange, à gauche, du lecteur ci-dessous...

Partager cet article
Repost0

Père Pedro sur Europe 1 : "Il faut s'insurger avec l'amour et le coeur"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le 27 mai dernier, à peine arrivé en France (nous y reviendrons dans de prochains articles sur ce blog), le père Pedro est passé par le micro de Wendy Bouchard sur Europe 1.

Retrouvez ci-dessous l'interview du père Pedro, EN CLIQUANT SUR LE LIEN BLEU, parlant de son engagement pour les plus démunis de Madagascar.

Père Pedro sur Europe 1 : "Il faut s'insurger avec l'amour et le coeur"

Partager cet article
Repost0

13 mai 2017 à Nantes (Loire-Atlantique) : vente Agnès B au profit des enfants de Madagascar

Publié le par Vendée-Akamasoa

Action originale et unique du Lions Club Nantes Vallée de l'Erdre au profit de l'oeuvre du père Pedro à Madagascar : des prix "cassés" lors d'une vente de vêtements Agnès B à Nantes (voir ci-dessus)...

Et si vous voulez participer à cette vente le 13 mai 2017, CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS pour en connaître le détail des produits proposés.

Partager cet article
Repost0

14 avril 2017 : Vendredi Saint à Akamasoa !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dimanche 9 avril, la fête des Rameaux pour Akamasoa (reproduction interdite)

Dimanche 9 avril, la fête des Rameaux pour Akamasoa (reproduction interdite)

Après avoir fêté les Rameaux, rentrée triomphale de Jésus à Jérusalem il y a 2000 ans, et dans une grande joie fraternelle et ferveur populaire qui portaient les 9.000 frères et sœurs malagasy et d’autres pays en ce dimanche 9 avril 2017 autour du père Pedro (photo ci-dessus),

Le père Pedro rapporte son ressenti ci-dessous, à l'occasion du Vendredi Saint, le 14 avril 2017 :

Un moment hautement symbolique du Vendredi Saint pour Akamasoa autour du père pedro (Reproductions des photos interdites).

Un moment hautement symbolique du Vendredi Saint pour Akamasoa autour du père pedro (Reproductions des photos interdites).

« Le Chemin de Croix déjà légendaire à Akamasoa avec le Peuple de Dieu de Manantenasoa, c’était encore une fois très émouvant de voir cette foule concentrée, compacte et soudée autour de la Croix du Christ, signe extérieur de notre salut.

La passion de Jésus n'est qu'un passage : au bout de toute violence et souffrance nous attend la Lumière de la résurrection du Christ.

La communion d'esprit de cette multitude des frères et sœurs durant les deux heures qu’a duré ce Chemin de Croix, et parcourant 3 kms, était d'une intensité indescriptible.

Se sentir Famille Humaine, Peuple de Dieu, tous égaux, tous frères et sœurs et tous unis dans notre condition humaine d'abord, et ensuite partageant la même foi et espérance, cela fait chaud au cœur.

En tant que personnes nous avons besoin de cette chaleur humaine et spirituelle pour avancer ensemble et vaincre tous les égoïsmes et toutes les injustices qui se font dans tous les pays du monde aux innocents, aux plus petits, aux plus pauvres, et à ceux qui ne peuvent pas se défendre, les enfants, les femmes, les vieillards et les handicapés.

Dans ce Chemin de Croix nous avons eu une pensée particulière pour tous ceux qui souffrent et subissent les pires humiliations, persécutions et souffrances dans le monde entier à cause de leur race, de leur origine et de leur foi.

Partout où des frères et sœurs s'unissent pour travailler ensemble et faire avancer l'AMOUR, la liberté, la justice et l'espérance, le Christ est au milieu de nous, et on sent sa présence, sa force, son courage, sa joie et sa résurrection.

Ce combat pour la dignité humaine et la justice est déjà l'expression et le gage de la Résurrection de chacun de nous, qui se vit déjà au présent.

C’est ce que nous avons ressenti dans ce Chemin de Croix ce Vendredi Saint du 14 avril 2017.

Joyeuse fête des Pâques !

Le Christ est vivant !

Au nom du Peuple d'Akamasoa ! »

Père Pedro

14 avril 2017 : Vendredi Saint à Akamasoa !
14 avril 2017 : Vendredi Saint à Akamasoa !

Publié dans News

Partager cet article
Repost0

Mademoiselle Julie a quitté Akamasoa pour toujours

Publié le par Vendée-Akamasoa

 

Sur son site personnel, le père Pedro annonce et rend hommage, début avril, au décès de l'une des responsables de son action à Madagascar : Mademoiselle Julie.

"Chers amis d’Akamasoa !

C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Mlle Julie le 29 mars. Elle a été atteinte d’une insuffisance rénale chronique. Elle a fait quelques dialyses mais son corps n’a pas supporté. Elle avait 40 ans. Elle a été hospitalisée pendant un mois à Antananarivo et son enterrement a eu lieu le vendredi 31 mars. Elle était responsable du village de Manantenasoa.

C’était une personne qui a dédié sa vie pour ses compatriotes et Dieu seul sait ce qu’elle a dû vivre parce que les pauvres ne sont pas toujours tendres ni faciles à vivre. Pour elle était clair que chaque personne devait se mettre debout et vivre de son travail et devenir autosuffisante. Elle était aimée par la population, puisqu'elle voyait tout l’effort qu’elle faisait d’écouter les demandes, les besoins et toutes les plaintes des villageois, et de les transmettre au bureau d’Akamasoa.

Je peux dire que Mademoiselle Julie était une femme forte et courageuse avec une conviction et foi profonde. Elle va rejoindre dans le Ciel tout le peuple d’Akamasoa qui l’ont précédée ; bien sûr nos Mlles Thérèse, Honorine qui étaient de grandes amies !

C’est une autre femme combattante qui nous quitte et qui nous supportera et priera pour nous dans le Ciel !".

Père Pedro.

Publié dans News

Partager cet article
Repost0

160 tonnes de pâtes offertes par Panzani, grâce à Sodexo : APPEL AUX DONS POUR L'ACHEMINEMENT

Publié le par Vendée-Akamasoa

Après ce don alimentaire exceptionnel du groupe Panzani, un appel aux dons pour l'acheminement par bateau est urgent pour nourrir rapidement les protégés du père Pedro.

Après ce don alimentaire exceptionnel du groupe Panzani, un appel aux dons pour l'acheminement par bateau est urgent pour nourrir rapidement les protégés du père Pedro.

« Chers amis, ces quelques mots ci-dessous pour une belle cause...

Le Cyclone ENAWO qui a frappé Madagascar le mois dernier a laissé sur son passage près de 200.000 sinistrés auxquels nous devons venir en aide. Mais de bonnes nouvelles peuvent aider à surmonter ces tragédies !

Un don de 160 tonnes de pâtes généreusement offertes par la société Panzani, grâce à une mise en relation par la direction des achats du groupe Sodexo, sont prêtes à partir pour l’ile de Madagascar. Nous avons besoin de votre aide pour les acheminer.

Les sept containers nécessaires pour les transporter représentent un coût d’environ 25.000 euros qu'il nous faut réunir rapidement pour leur acheminement: Pour participer cliquez ici

Il n'y a pas de petit don, chaque euro compte ! Gardez à l'esprit que 60% de vos dons sont défiscalisés. Pour 10 euros donnés, 6 euros vous seront déductibles de vos impôts. (Nous vous enverrons le document nécessaire via votre email utilisé dans la cagnotte).

Si vous ne pouvez pas participer financièrement, d'autres le pourront, PARTAGEZ ce message ! Ces dons sont gérés directement par l'association Vendée-Akamasoa qui vient en aide, depuis 2011, à l'association « Akamasoa » du Père Pedro à Madagascar. Vous pouvez avoir 100% confiance dans la finalité de cette démarche humanitaire, totalement contrôlée, sécurisée et utilisée pour le père Pedro.

Voici le lien de la cagnotte à partager avec vos ami-e-s et contacts (vous pouvez accompagner votre partage en copiant la petite description de la cagnotte) https://www.tilt.com/tilts/akamasoa-aide-aux-familles-sinistrees

Merci pour eux et pour votre générosité ».

Patrick BOONEFAES, président de Vendée-Akamasoa

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 > >>