Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'école de Besely à Madagascar, oeuvre de Charles Gassot : une complicité avec le père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro et Charles Gassot © Écoles du monde - Madagascar

Le père Pedro et Charles Gassot © Écoles du monde - Madagascar

C'est une rencontre avec le père Pedro lors d'un tournage qui a inspiré l'ancien producteur de cinéma, Charles Gassot, à fonder l'École de Besely à Madagascar, avec son association Écoles du monde...

La Cité de la peur, Le bonheur est dans le pré, Tanguy, le Goût des autres, sont parmi les films célèbres que Charles Gassot a produits. Mais ce sont ses écoles dans la brousse son Grand Oeuvre, et humanitaire en plus. Depuis 1997, après sa rencontre lors d'un tournage avec le père Pedro, Charles Gassot oeuvre aussi pour scolariser les enfants pauvres de Madagascar, avec son association Écoles du monde, qui a toujours besoin de dons pour continuer (CLIQUER ICI).

Charles Gassot a ouvert une école à Besely, dans le nord-ouest de l'île rouge. Mais son association, aidée notamment par la Fondation Luciole (Institut de France) et la Fondation ADP (Aéroports de Paris), c'est depuis 20 ans : quelque 15 écoles, de la petite enfance au collège, 158 puits, 5 dispensaires, 200 hectares d'arbres plantés, mais surtout une scolarisation de 12.500 enfants qui a sédentarisé 30.000 personnes...

Charles Gassot est passé récemment par l'émission Télématin pour présenter l'ONG Écoles du Monde et ses actions entreprises pour faire vivre l'école de Besely à Madagascar. Une école qui utilise les nouvelles technologie, des cours d'astronomie dans la brousse, etc.

VISIONNER ICI ↓

Évidemment la complicité entre le père Pedro et Charles Gassot est restée intacte, une amitié qui trouve ses racines dans deux combats égaux pour combattre la pauvreté à Madagascar, et sortir les gens par le dignité, dont le travail, et les enfants de la misère par la scolarisation...

Le père Pedro et Charles Gassot ↓

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Pandémie de Coronavirus à Madagascar : "On est en grande difficulté" selon père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro va en voiture dispenser ses conseils à la population d'Akamasoa (Reproductions interdites des photos sans autorisation). Et au plus proche de ses protégé-e-s en respectant les règles sanitaires bien sûr (photo Ana Soberon).
Le père Pedro va en voiture dispenser ses conseils à la population d'Akamasoa (Reproductions interdites des photos sans autorisation). Et au plus proche de ses protégé-e-s en respectant les règles sanitaires bien sûr (photo Ana Soberon).

Le père Pedro va en voiture dispenser ses conseils à la population d'Akamasoa (Reproductions interdites des photos sans autorisation). Et au plus proche de ses protégé-e-s en respectant les règles sanitaires bien sûr (photo Ana Soberon).

Madagascar compte désormais 72 cas confirmés de coronavirus, aux premiers jour d’avril 2020. Le père Pedro s’alarme sur la situation inquiétante dans la Grande île.

« Cette crise de coronavirus, ça va doubler la difficulté de toutes ces familles qui vivent déjà dans une situation très très difficile. Entre dimanche et aujourd’hui, nous avons eu encore dix nouveaux cas. À Akamasoa, nous avons stoppé tous les travaux , ce sont 3.000 personnes qui ne travaillent pas, c’est très difficile. »

Sa déclaration en audio ↓

(si l'enregistrement ne démarre pas automatiquement, cliquez sur la flèche en bas à gauche de l'écran)

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Coronavirus : 20.000 oeufs et 600 masques pour Akamasoa

Publié le par Vendée-Akamasoa

20.000 oeufs pour les protégé(e)s du père Pedro (Reproduction interdite des photos)

20.000 oeufs pour les protégé(e)s du père Pedro (Reproduction interdite des photos)

En ces temps douloureux de pandémie du Coronavirus, les plus pauvres sont aussi parmi les plus exposés. À Madagascar, le père Pedro se félicite de deux initiatives au bénéfice de ses protégé(e)s d'Akamasoa...

"La première dame de Madagascar Mialy Rajoelina nous a envoyé le vendredi 27 mars 20.000 œufs avec l'association Fitia pour les partager à la population d’Akamasoa. Nous remercions de tout cœur le président de la République Andry Rajoelina et son épouse d’être engagés en première ligne dans ce combat contre le coronavirus. Le plan social du président est un geste concret de solidarité qui donne de l’espoir dans ce temps difficile à des milliers des compatriotes les plus démunis.

Par ailleurs, la société Akanjo nous a offert 600 masques confectionnées par leur entreprise pour les responsables et le peuple d’Akamasoa. Nous remercions vivement cette entreprise qui déjà plusieurs fois nous a secourus et qui est toujours très sensible à notre Action Humanitaire et Sociale."

Coronavirus : 20.000 oeufs et 600 masques pour Akamasoa

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Télévision Malagasy : portrait du père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dimanche 29 septembre 2019, le père Pedro reçoit des mains du président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, la décoration de Commandeur du Grand Croix de deuxième Classe, et ce au stade Saint Pierre Andralanitra (Reproduction interdite sans autorisation).

Dimanche 29 septembre 2019, le père Pedro reçoit des mains du président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, la décoration de Commandeur du Grand Croix de deuxième Classe, et ce au stade Saint Pierre Andralanitra (Reproduction interdite sans autorisation).

L'hommage en vidéo de la Télévision Malagasy au père Pedro...

Publié dans News

Partager cet article

Repost0