Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

277 articles avec news

Eucharistie des Rameaux à Akamasoa : 7.000 personnes autour du Père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

SAM_2810.JPG

Dans un petit mot à Renée Bossard, secrétaire et trésorière de l'association Vendée-Akamasoa ; Patrick Boonefaes, président, et à son épouse Marietta, le Père Pedro a adressé ses souhaits de joyeuses Pâques à tous les membres de l'association : "Bonne semaine Sainte ! Merci de votre engagement !", a-t-il glissé dans son mail, tout en faisant parvenir également un reportage photos du dimanche des Rameaux à Akamasoa, dont nous avons le plaisir de vous offrir les plus parlantes, en ce Vendredi Saint, où savez-vous que l'on ne parle pas de "Messe du Vendredi Saint", mais de "L'Office de la Passion" ?

Le Père Pedro de noter que 7.000 personnes étaient présentes autour de lui à l'Eucharistie des Rameaux : "Vous étiez présents dans nos prières !", rappelle-t-il pour conclure ses propos, fraternellement, à l'intention de ses amis vendéens !

SAM_2716.JPG

SAM_2619.JPG

SAM_2633.JPG

SAM_2661.JPG

SAM 2839

SAM_2789.JPG

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Le Père Pedro honoré par "Inside The Vatican"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le magazine américano-romain "Inside The Vatican" (C'EST ICI), a élu "2ème personnalité de l'année" le Père Pedro pour son action héroïque, son sens de la justice, son oeuvre, son courage et pour son combat de missionnaire du Christ aux plus démunis de Madagascar !

ElucVendee-Akamasoa.JPG

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Le Père Pedro aidé par un producteur de cinéma : plus de 100 briques pour Madagascar

Publié le par Vendée-Akamasoa

cCharles-Gassot.jpgAvec la bénédiction du Père Pedro, plus de 100 briques seront vendus aux enchères à Paris, lundi 28 mars 2011 (voir "Pour en savoir plus" à la fin de l'article), au profit de l'association "Écoles du Monde" (le site officiel est ICI), présidée par Charles Gassot, producteur de cinéma (photo ci-contre) : "L'idée est de maintenir également les populations de Madagascar dans leur milieu, en brousse. Ces briques qui ont servies de support aux plus grands artistes contemporains sont vendues aux enchères pour financer la construction d'écoles en brique dans la brousse malgache où le manque de scolarisation est un frein constant au développement et à la sauvegarde des richesses naturelles du pays", explique le commissaire-priseur, se faisant le relais de Charles Gassot et du Père Pedro, qui lui oeuvre comme missionnaire à Madagascar depuis 1972, un peu partout, et désormais dans la région d'Akamasoa. Le commissaire priseur reprend : "C’est parce que de nombreux enfants de brousse à Madagascar n’ont pas accès à l’école, que Charles Gassot, producteur de cinéma, a monté l’Association Écoles du Monde qu’il préside depuis 14 ans. Treize villages ont été aménagés, qui réunissent quelque 2.500 enfants. Fervent amateur d’art contemporain, il a eu l’idée de demander à 100 artistes de créer une oeuvre originale à partir d’un même support : la brique en terre de Madagascar."

©Enki BilalComme on assemble des briques pour construire une maison, cette action rassemble des hommes et des femmes de tous horizons : les presse à brique sont réalisées par les détenus de la prison de Liancourt (Oise) et envoyées à Madagascar où sont fabriquées les briques.

100 artistes de Soulages à Sempé, de Monory à Bilal (brique décorée par Enki Bilal ci-contre), de Garouste à Moebius en passant par Bettina Rheims, Bernar Venet, Yann Kersalé, ou Geluck (brique décorée par Geluck ci-dessous), tous ces artistes ont répondu à l’appel de Charles Gassot et du commissaire-priseur François Tajan. Ils n’ont pas simplement décroché un tableau de leur mur, ils ont chacun créé une oeuvre à partir d’un support similaire : une brique en terre ocre de 30 x 15 cm pesant 5 kg. Une centaine de briques artistiques, mais beaucoup de murs caritatifs en brique, ensuite, pour une belle action humanitaire de plus à Madagascar !

c-Geluck.jpg(*) « 100 briques pour Madagascar », vente aux enchères au profit d’Ecoles du Monde ce lundi 28 mars 2011 à 20 h 30.

L’exposition des 100 briques pour Madagascar aura lieu samedi 26 et dimanche 27 mars 2011 chez ARTCURIAL (le site officiel est LÀ) à l’Hôtel Marcel Dassault. Hôtel Dassault - 7, Rond-point des Champs-Élysées - 75 008 Paris. Tél. : 33(0)1 42 99 20 20.

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Exclusif TF1 : le combat du Père Pedro... 14 après !

Publié le par Vendée-Akamasoa

En 1996, TF1 avait rencontré le Père Pedro qui combattait "la misère toute crue", dans la décharge de Tananarive, à Madagascar. La première chaîne de télévision française est retournée 14 ans après sur les lieux faire le point avec le père, ses amis, et les bénévoles avec qui il a sorti de la décharge et redonné leur dignité aux plus pauvres de l'île rouge. Le Père Pedro a bâti des écoles, un stade, des villages, une maternité, créé des emplois ou encore une Maison associative polyvalente, avec notamment le soutien de généreux donateurs et le département de la Vendée, structure sociale en cours d'achèvement (voir l'article ci-dessous). En 1996, Boula et des centaines d'enfants plantaient des arbres. Une forêt d'eucalyptus a poussé, Boula s'investit dans l'enseignement, mais le combat du Père Pedro continue, et les besoins financiers pour l'aider dans son oeuvre sont toujours les bienvenus (*).

Voici en exclusivité le reportage de TF1 dans son intégralité, diffusé le 16 octobre 2010 à la télévision. "Reportages"...

(*) Les dons peuvent être envoyés par chèque à : Association Vendée-Akamasoa, Patrick Boonefaes, président, 7 rue de la Hutte, 85 500 - Les Herbiers - France.

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Akamasoa : la maison polyvalente en voie d'achèvement

Publié le par Vendée-Akamasoa

Grâce à une première subvention du Conseil général de la Vendée, et aux dons, la Maison polyvalente d'Akamasoa pour la formation des jeunes, notamment, est sortie de terre (photo ci-dessous), mais il reste beaucoup à faire. Pour achever cette structure associative qui sera "l'honneur de la Vendée", selon le Père Pedro, il faut réunir encore près de 45.000 euros pour financer les différentes tranches de travaux ou du matériel. Et notamment une route de 75 mètres de long ; une enceinte de clôture de 2.500 m² exigée par la sécurité ; deux réservoirs d'eau de 50 mètres-cubes chacun ; un parking goudronné, et surtout meubler les locaux : 48 tables bancs, 120 chaises, 25 tables, 12 armoires, six commodes, une dizaine d'étagères, des rideaux, etc. Les généreux donateurs et les mécènes sont donc les bienvenus !

Maison-polyvalente-d-Akamasoa.jpg

(*) Les dons peuvent être envoyés par chèque à : Association Vendée-Akamasoa, Patrick Boonefaes, président, 7 rue de la Hutte, 85 500 - Les Herbiers - France.

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Père Pedro : "Les enfants et les personnes âgées sont les plus vulnérables"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dans la belle île de Madagascar ou ailleurs dans le monde, le triste sort des enfants affamés ou en situation d’extrême précarité est souvent l’image médiatique qui nous arrive en premier. Malheureusement, la pauvreté dans ces cas-là touche aussi sa famille, ses voisins, la région où ces enfants vivent, et bien souvent les adultes sacrifient même une part de leurs besoins vitaux au bénéfice de leurs enfants. C’est dire si la spirale de la pauvreté est d’une invisible perversité. La précarité des plus démunis n’a pas d’âge…

PauvretecVendee-Akamasoa.JPG

À Akamasoa, le combat pour chaque enfant et chaque personne âgée est un seul et même combat rappelle le Père Pedro dans son combat quotidien, et les actions qu’il mène pour faire reculer et/ou adoucir les souffrances du peuple malgache : « L'enfant comme la personne âgée sans aucune ressource sont les plus vulnérables de notre société ! Les enfants ont droit à vivre leur vie qui commence et les personnes âgées ont le droit de finir leur existence dans la paix ! Une société qui ne se soucie pas de ses enfants n'a pas d'avenir et de même une société qui ne reconnaît pas le droit des personnes âgées de finir leur vie dans la dignité ! Dans les deux cas, la société concernée vit dans l’égoïsme extrême et s’empêche elle même de vivre dans la justice, la dignité et le bonheur ! Une société où règne une mentalité de « sauve qui peut » est condamnée à vivre dans un tunnel sans issue, fruit de son indifférence envers les êtres fragiles ! On ne peut que se sauver ensemble ! Autant se donner la main les uns les autres et partager nos richesses qui sont suffisantes pour tous les êtres humains sur notre Terre ! Ces idées sont tellement claires, que seul le bon sens suffit pour comprendre et agir immédiatement dans cette direction ! Merci de vous battre pour chaque enfant et chaque personne âgée de notre Planète Terre ! »

 

(*) Les dons peuvent être envoyés par chèque à : Association Vendée-Akamasoa, Patrick Boonefaes, président, 7 rue de la Hutte, 85 500 - Les Herbiers - France.

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Lourdes 2010 : le Père Pedro en missionnaire

Publié le par Vendée-Akamasoa

Les 28, 29 et 30 juin 2010, le Père Pedro était de passage à Lourdes (France) où le lundi 28 au matin, il a notamment célébré la messe à la Grotte des Apparitions. Le mercredi 30 juin au soir, il célébra la messe en l'église paroissiale de Lourdes (centre ville), suivie d'un temps de témoignage. Le Père Pedro est aussi un missionnaire de la congrégation des Pères lazaristes (de Saint-Vincent-de-Paul), omniprésent à Madagascar, et il a été récompensé de nombreuses fois pour ses actions en faveur de la lutte contre la pauvreté et pour le respect des droits de l’homme, que l’association Vendée-Akamasoa va désormais soutenir, promouvoir et aider financièrement de par les dons récoltés.

Le Père Pedro est née le 29 juin 1948 à Buenos-Aires, la capitale argentine, il est issu d’une famille d’immigrants slovènes, qui a fuit la Yougoslavie du général Tito. Il fut ordonné prêtre en Argentine en 1976, et son arrivée en 1972 comme missionnaire à Madagascar, puis en 1989 dans la capitale malgache, Antananarivo, va marquer un engagement très fort de sa part pour aider les familles pauvres à sortir de leur misère. Cet engouement s’est manifesté plus particulièrement depuis qu'il est entré en relation avec les familles qui ont élu domicile sur le site de la décharge municipale.

PedrocVendee-Akamasoa.JPG

C’est le début de l’association Akamasoa (« Les bons amis »), et depuis, dès que l’occasion se présente, le Père Pedro sillonne le monde pour récolter des fonds pour son association et financer ses actions sur place, comme en 2011 : 96 nouveaux logements à Bernasoandro, Mahatazana et Ambaniala. Mais aussi la construction d’un nouveau lycée de trois étages à Mahatazana, de routes, d’une salle polyvalente, ou des lavoirs communautaires. La liste de ses actions est longue encore pour 2011. Et les besoins financiers énormes (*).

(*) Les dons peuvent être envoyés par chèque à : Association Vendée-Akamasoa, Patrick Boonefaes, président, 7 rue de la Hutte, 85 500 - Les Herbiers - France.

La vidéo ci-dessous présente des extraits de l'émission enregistrée le 29 juin 2010, dans les studios de la radio chrétienne du diocèse de Tarbes et Lourdes, Présence Lourdes Pyrénées (près du sanctuaire de Lourdes). Le Père Pedro répond à Mathias Terrier.

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28