Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

138 articles avec news

Le père Pedro, condisciple du Pape François en 1967-1968, dit dans "La Croix" : "Créons des oasis d'espérance !"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Il y a quelques jours le magazine "La Croix" a publié une belle interview du père Pedro. Voici le fruit de leur rencontre et les propos du père Pedro en CLIQUANT ICI !

Le père Pedro, condisciple du Pape François en 1967-1968, dit dans "La Croix" : "Créons des oasis d'espérance !"

Publié dans news

Partager cet article

Repost 0

Les 160 tonnes de pâtes alimentaires Panzani sont arrivées chez le père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro sait aussi se faire agent de circulation !

Le père Pedro sait aussi se faire agent de circulation !

Les 160 tonnes de pâtes alimentaires Panzani (9 containers) parties de Paris, puis en bateaux vers Madagascar, début juin dernier, sont arrivées chez le père Pedro à partir du vendredi 14 juillet (voir notre article sur les expéditions sur ce blog au 12 juillet dernier) ! En Avril dernier, l’association Vendée Akamasoa lançait un grand appel à la solidarité afin de pouvoir boucler le budget « logistique » pour acheminer, vers Madagascar, les 160 tonnes de pâtes offertes par la société Panzani. Notre association a pu, grâce à la générosité de ses membres, mécènes et donateurs, réunir les 45.000 € qui ont permis de réaliser cette opération d’envergure : fin mai 2017, enlèvement des 160 tonnes de pâtes aux entrepôts de Panzani, puis transport vers Rouen pour mise en containers des pâtes. 10 juin 2017 : chargement des 9 containers au Port du Havre, pour Tamatave, à Madagascar. Et enfin, juillet 2017 : déchargement à Tamatave, côte Est de Madagascar.

L’association Vendée-Akamasoa remercie toutes celles et ceux qui l’ont soutenue dans ce grand mouvement de solidarité.

 

Le père Pedro a adressé également un message à la réception de cette grande expédition alimentaire : "Dimanche 16 juillet , nous avons pu recevoir les  9 containers. Nous avons fait avec une chaine humaine pour décharger toutes les tonnes de pâtes que l'entreprise Panzani nous a fait envoyer. Il y avait une joie indescriptible, une grande solidarité et une grande organisation de la population quand les containers sont arrivés afin de décharger et stocker les sacs. C'était fabuleux de voir le bonheur et l'union des personnes qui déchargeaient les pâtes ou assistaient à cet évènement".

Une belle organisation pour décharger et stocker les 9 containers de pâtes.

Une belle organisation pour décharger et stocker les 9 containers de pâtes.

Une chaîne de solidarité s'est mise en place...

Une chaîne de solidarité s'est mise en place...

Des pâtes, des pâtes : oui, et en plus des Panzani !

Des pâtes, des pâtes : oui, et en plus des Panzani !

Le père Pedro poursuit : "Si  nos donateurs avaient pu voir cette joie et cette organisation spontanée pour décharger toutes ces pâtes, ils seraient heureux de nous avoir donné ce produit de première nécessité aussi urgent que nécessaire. Encore une fois, un grand merci à l'entreprise Panzani qui nous a permis d'avoir ce chargement de pâtes alimentaires aussi précieux pour nos enfants que pour leurs  familles.

De tout cœur au nom de tous nos enfants et de la population d'Akamasoa, merci à tous celles et ceux qui, de près ou de loin, ont participé et rendu possible que ce don arrive jusqu'à Akamasoa ! Et à toutes celles et ceux qui ont contribué, et sponsorisé, à son acheminement, et généré ce miracle de générosité et de solidarité ! C 'est un jour inoubliable pour toute notre population d'Akamasoa de recevoir ce don alimentaire si précieux !".

Père Pedro

Les 160 tonnes de pâtes alimentaires Panzani sont arrivées chez le père Pedro
Les 160 tonnes de pâtes alimentaires Panzani sont arrivées chez le père Pedro
Une autre belle image !

Une autre belle image !

Pâtes en stock !

Pâtes en stock !

Partager cet article

Repost 0

Le Jour du Seigneur : le père Pedro en pause spirituelle estivale

Publié le par Vendée-Akamasoa

La grotte de la Sainte Famille à Antananarivo (Madagascar), bâtie par le père Pedro à la mémoire de ses parents...

La grotte de la Sainte Famille à Antananarivo (Madagascar), bâtie par le père Pedro à la mémoire de ses parents...

Pendant l’été, le Jour du Seigneur fait découvrir à ses fidèles des lieux de pèlerinages et de pauses spirituelles du monde entier. L’équipe du "Jour du Seigneur" (leur site officiel est ICI) est allée entre autres à la rencontre du père Pedro Opeka.

Depuis 28 ans que le père Pedro est prêtre à Madagascar, et après un mois de juin 2017 à parcourir la France et l’Europe pour faire connaître son action au service des plus démunis de Madagascar, mais aussi rencontrer bénévoles et mécènes qui l’aident dans sa tâche, comme Puy du Fou Espérance ou l’association Vendée-Akamasoa, le père Pedro évoque dans la vidéo ci-dessous sa pause spirituelle estivale.

Ainsi, d’origine argentine, le père Pedro profite des week-ends estivaux de cet été pour se recueillir auprès de « la grotte de la Sainte Famille » (photo ci-dessus) qu’il a bâtie sur une colline à Antananarivo (Madagascar). On découvre que ce lieu de prières était le vœu de son père, slovène, qui a échappé à la mort, après la deuxième Guerre Mondiale,  alors aux mains des communistes en Slovénie, en priant la Sainte Famille. Le papa du père Pedro est parvenu à s’enfuir en Italie. Dans un camp de la Croix Rouge, il a rencontré la maman du missionnaire de Madagascar, et ses parents sont alors partis s’installer en Argentine... (cliquez sur la flèche, une petite musique précède son témoignage)

Partager cet article

Repost 0

Deux grosses expéditions de marchandises par la mer pour le père Pedro !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le 22 juin dernier, un 6ème container a été rempli par Vendée-Akamasoa aux Épesses (Vendée).

Le 22 juin dernier, un 6ème container a été rempli par Vendée-Akamasoa aux Épesses (Vendée).

L’an passé, et pour la 5ème année consécutive, l'association Vendée-Akamasoa (Les Herbiers, Vendée) était venue en aide au père Pedro avec l’envoi d’un container de 17,5 tonnes de besoins de première nécessité parties par la mer vers Madagascar.

Cette année encore, l’association Vendée-Akamasoa  vient d’organiser et de piloter deux nouvelles grosses opérations, avec l’appui de plusieurs partenaires et mécènes. Début juin dernier, au départ de Paris, 160 tonnes de pâtes alimentaires (neuf containers) ont été expédiées en bateau vers Akamasoa, en collaboration pour le transport avec Bolloré Logistics. Cette grosse expédition arrive normalement le 13 juillet prochain.

De nombreux partenaires, mécènes et bénévoles, oeuvrent chaque année à la logistique de l'expédition d'un container.

De nombreux partenaires, mécènes et bénévoles, oeuvrent chaque année à la logistique de l'expédition d'un container.

D’autre part, par une matinée caniculaire du 22 juin dernier, l’association Vendée Akamasoa a procédé au « rempotage » de nouvelles marchandises pour l’envoi de son 6ème container, aidée dans ce lourd travail de manipulation par son équipe de bénévoles, mais aussi de volontaires Puyfolais, et l’efficace appui logistique de Jean-Michel. Soit près de 20 tonnes de marchandises parti des Épesses (Vendée), par la mer, vers les protégés du Père Pedro, et qui doit arriver fin juillet, début août prochain.

Cette fois, ce sont trente-trois palettes de biscuits Lu, données par la Banque humanitaire du Pallet (Loire-Atlantique) ; quatre palettes de sardines offertes par l’entreprise Gendreau de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) ; 850 kg de riz ; des milliers de couvertures et pièces de vêtements, et bien d'autres fournitures de première nécessité qui ont rempli à ras bord les 77 m3 du container cru 2017. Destination Akamasoa après six semaines de mer.

Aucune place ne doit être perdue dans ce genre d'expédition lointaine et ardue dans sa préparation, organisation, et expédition.

Aucune place ne doit être perdue dans ce genre d'expédition lointaine et ardue dans sa préparation, organisation, et expédition.

Un grand Merci encore à la générosité des bénévoles de l’association et la disponibilité Puyfolaise et, comme chaque année, à la Banque humanitaire du Pallet, dirigée par Jean-Marie Roussière, partenaire de l'opération.

(*) Et si vous voulez vous associer à Vendée-Akamasoa, d’une manière ou d’une autre, vous pouvez nous rejoindre via la rubrique en haut à droite de la page d’accueil de notre blog. Merci d’avance pour votre aide et générosité pour le père Pedro.

Partager cet article

Repost 0

Voyage 2017 en Europe : Le père Pedro invité de France 24

Publié le par Vendée-Akamasoa

Partager cet article

Repost 0

Quand le père Pedro s'insurge sur TV5Monde !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Il y a quelques semaines, lors de son passage en France, pour notamment la présentation de son livre en collaboration avec Pierre Lunel "Insurgez-vous" (Éditions du Rocher), le père Pedro est passé par le plateau de télévision de TV5Monde.

Partager cet article

Repost 0

Le père Pedro reçu par la Première dame de France

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro a été reçu par Brigitte Macron le 4 juillet à l'Élysée (©photo interdite de reproduction sans autorisation écrite)

Le père Pedro a été reçu par Brigitte Macron le 4 juillet à l'Élysée (©photo interdite de reproduction sans autorisation écrite)

On le sait, le père Pedro vient régulièrement en Europe plaider la cause caritative de son association Akamasoa à Madagascar, rencontrer les mécènes et les donateurs, les bénévoles aussi qui le soutiennent, le public tout simplement, ses soeurs et ses frères du monde entier sensibles à son action humanitaire. Les fruits de son oeuvre pour les plus démunis ne laissent personne indifférent. Le charisme du missionnaire Pedro Opeka séduit les gens qu'il rencontre tant sa passion et son dévouement pour les plus pauvres est fort. Et ses besoins immenses. Le 4 juillet dernier, entre sa visite au Puy du Fou où il a reçu de l'association Puy du Fou Espérance 50.000 euros (voir l'article ci-dessous sur ce blog), et une interview aux médias, un maillon amical de sa grande chaîne de solidarité a sollicité une rencontre avec Brigitte Macron, afin de lui exposer son combat et ses espérances. La Première dame de France l'a aussitôt reçu. Voici ci-dessous le mot du père Pedro après cette belle rencontre...

 

« Chers amis d'Akamasoa !

 

J'ai été reçu en audience privée par Madame Brigitte Macron au Palais de l’Élysée, à Paris, avec un grand respect et j'ai pu constater que la Première dame de France est une personne d'une grande vision humanitaire, très attentive, cordiale, dynamique et avec une grande énergie humaine. L'audience a duré une heure et 15 minutes.

J'ai exposé le travail d'Akamasoa pour lutter contre l'extrême pauvreté et tous les efforts que nous faisons depuis 28 ans en faveur de la population la plus démunie. Elle m’a dit, qu'elle avait déjà entendu parler de notre Œuvre et notre combat pour les plus pauvres à Madagascar. Tout de suite Madame Brigitte Macron a manifesté un grand enthousiasme à faire connaitre davantage notre Œuvre et notre combat pour les plus défavorisés et surtout pour les enfants qui sont oubliés, non scolarisés et avec la faim au ventre. Elle nous a promis de faire son possible pour nous aider dans la mesure de ses possibilités, pour que l’on puisse faire sortir du trou de la pauvreté des milliers de familles d'une décharge et de la rue, familles dont nous nous occupons.

Cette visite n'était pas prévue dans mon programme des rencontres lors de ma venue estivale 2017 en Europe. La Divine Providence a ses raisons pour que cette rencontre se réalise d'une manière inopinée et inespérée. Je rentre à Madagascar après six semaines de tournée, visitant et faisant des témoignages dans de nombreuses villes de France, Belgique et Allemagne. Je retourne avec espérance et une grande conviction que les pauvres ont trouvé une alliée de confiance de plus dans leur combat pour la dignité, en la personne de Madame Brigitte Macron.

Il y a des rencontres qui enchantent et qui embellissent l’Humanité, celle-ci était l'une d’elle que  je viens de vivre ce 4 juillet 2017, par son contenu solidaire et fraternel d'entraide.

L’amour et l’espérance ne meurent jamais ! ».

 

Père Pedro

Partager cet article

Repost 0

Le Puy du Fou offre 50.000 euros à l'oeuvre du Père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Devant le nouvel hôtel thématique du Puy du Fou, de gauche à droite : Patrick Boonefaes, président de Vendée-Akamasoa ; le père Pedro, et un couple d'amis correspondant Akamasoa du père Pedro à la Réunion (©D.M.)

Devant le nouvel hôtel thématique du Puy du Fou, de gauche à droite : Patrick Boonefaes, président de Vendée-Akamasoa ; le père Pedro, et un couple d'amis correspondant Akamasoa du père Pedro à la Réunion (©D.M.)

Le père Pedro est actuellement en France pour, notamment, la promotion de son ouvrage "Insurgez-vous !" (Éditions le Rocher).

Depuis quelques jours, et jusqu'à ce dimanche 18 juin, le père Pedro s'est arrêté au Puy du Fou (Vendée), qui marque cette année le 40ème anniversaire de sa création par Philippe de Villiers. À cette occasion, vendredi 16 juin 2017, lors de la journée d'anniversaire et avant la grande Cinéscénie nocturne, le père Pedro s'est vu remettre pour son oeuvre 50.000 euros par Renée Bossard, présidente de Puy du Fou Espérance, volet humanitaire de l'association puyfolaise, et trésorière de l'association Vendée-Akamasoa. Déjà, en 2014, Puy du Fou Espérance lui avait donné pour les besoins de son action 50.000 euros, et également 20.000 euros en 2012.

Après une messe samedi 17 juin avec les bénévoles puyfolais, le père Pedro a quitté la Vendée pour rejoindre ses protégés, laissant une fois de plus derrière lui en France l'image d'un homme totalement dévoué à la cause des Malgaches démunis, totalement dévoué à lutter contre l'injustice et la pauvreté des Humains : "Nous avons depuis nos débuts avec l'association Akamasoa (Les Bons Amis) aidé plus de 500.000 malgaches, d'une manière ou d'une autre, en un quart de siècle, avec l'aide de 517 collaborateurs malgaches ; scolarisé plus de 12.000 enfants ; logé 25.000 personnes dans 18 villages, sans compter les personnes qui passent quotidiennement par notre centre d'aide avec l'association, qui assure également un salaire à plus de 3.000 personnes dans tous les corps de métier dont nous avons besoin. Nous avons besoin de vous pour nous aider financièrement, les Malgaches sont un peuple attachant et les enfants sont l'avenir du Monde !", a rappelé le père Pedro.

Partager cet article

Repost 0

Père Pedro sur France Inter : "La pauvreté n'est pas une fatalité"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le mercredi 31 mai, le père Pedro est passé par le micro de France Inter, à l'occasion de son voyage en France, et à l'occasion de la sortie de son livre avec Pierre Lunel "Insurgez-vous" aux éditons du Rocher. Une interview à écouter intégralement via le lecteur radio ci-dessous, en cliquant sur le bouton rouge à gauche...

Partager cet article

Repost 0

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages

Chaque année le Père Pedro voyage en Europe, souvent pendant le mois de juin, pour témoigner de son combat quotidien à Akamasoa, et à Madagascar. Voici le programme des conférences et témoignages en France du 1er juin au 8 juin 2017 et du 18 juin au samedi 24 juin 2017.

Entre le 9 juin et le 17 juin 2017, il sera notamment au Puy du Fou (Vendée).

Nous vous invitons à venir et nombreux à sa rencontre, en faveur des milliers d’enfants à la charge de l’Association Akamasoa, et pour faire reculer la pauvreté et les inégalités !

Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages
Le père Pedro en voyage en France : programme et témoignages

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>