Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Magazine "Jésus!" avec Olivier Giroud rédacteur en chef, est disponible : le père Pedro à l'honneur

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le magazine Jésus! connait un beau succès dans les kiosques.

Désormais, c’est en ligne que les fans d’Olivier Giroud, footballeur et rédacteur en chef du dernier numéro… mais surtout de Jésus peuvent acheter leur exemplaire (EN CLIQUANT ICI), magazine qui révèle avec brio l’influence du fils de Dieu dans nos sociétés modernes.

Comme Arielle Dombasle ou Pascal Obispo auparavant, Olivier Giroud a pris la direction éditoriale du magazine, pour composer ce numéro, avec des reportages exceptionnels et inédits de nombreuses personnalités (sportifs, philosophes, musiciens, humanitaires, réalisateurs) qui relient leur univers et leur relation à celui qui est au centre de tout : Jésus.

Le père Pedro est à l'honneur dans la rubrique "Humanités" du "Jésus !" d'Olivier Giroud, avec un reportage interview de six pages réalisé par Théo Moy.

Le Magazine "Jésus!" avec Olivier Giroud rédacteur en chef est disponible (EN CLIQUANT ICI) ou en kiosque (10 euros édité par Bayard)

↓ Écoutez Olivier Giroud dans "Sept à Huit" parler de sa foi... ↓

(Vous pouvez agir sur le lecteur en bas à gauche pour activer le son, faire pause, ou repartir du début de la vidéo)

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Akamasoa : Entretien avec le père Pedro sur le refus de la misère, et la visite du pape François

Publié le par Vendée-Akamasoa

C'était le dimanche 8 septembre 2019 à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

C'était le dimanche 8 septembre 2019 à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

Rendez-vous sur l'île de Madagascar, à Akamasoa, pour vivre avec RFI

un entretien avec le père Pedro, et 30 ans de lutte contre la pauvreté sur la Grande île,

En écho à la Journée mondiale du refus de la misère, RFI propose le portrait d’un homme révolté, béni par le pape François, lors de son voyage dans l'Océan indien, et venu à cette occasion découvrir à Akamasoa de visu l'oeuvre de Pedro Opeka, le dimanche 8 septembre 2019.

↓ CLIQUEZ sur la flèche du lecteur ↓

Partager cet article

Repost0

Prix Nobel de la Paix 2019 : le père Pedro figurait pour la 5ème fois parmi les nominés

Publié le par Vendée-Akamasoa

L'hommage le plus grand pour son oeuvre humanitaire a été rendu par le pape François au père Pedro, dimanche 8 septembre 2019 (©Reproduction interdite sans autorisation)

L'hommage le plus grand pour son oeuvre humanitaire a été rendu par le pape François au père Pedro, dimanche 8 septembre 2019 (©Reproduction interdite sans autorisation)

La prochaine fois la bonne ? Vendredi 11 octobre 2019, à Oslo, en Norvège (13 heures à La Réunion) le Prix Nobel de la paix a été dévoilé : et décerné au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, artisan d’une réconciliation spectaculaire entre son pays et l’Erythrée voisine.

Le père Pedro Opeka, religieux lazariste qui a fondé l'association Akamasoa à Madagascar en 1989, figurait cette fois encore et pour la 5ème fois dans la liste soumise au jury (LIRE AUSSI ICI).

Il n'empêche : le Père Pedro a déjà reçu plusieurs reconnaissances et distinctions honorifiques, comme la Légion d’honneur, l’ordre national… Il a même été élevé, le 29 septembre 2019, par le président de la République Andry Rajoelina, au rang de Grand-Croix de deuxième classe lors de la célébration du XXXe anniversaire de l’association Akamasoa.

On ne peut qu'espérer, car il le mérite, que le père Pedro soit honoré (la prochaine fois ?) d'un Prix Nobel de la paix, lui qui a reçu une forme de prix de la reconnaissance éternelle avec la visite du pape François, le 8 septembre 2019, pour son oeuvre immense au profit des plus démunis de Madagascar, depuis 30 ans. "Info Chrétienne" vient d'ailleurs de rendre aussi hommage au père Pedro (LIRE L'ARTICLE LÀ).

↓ RAPPEL de l'oeuvre de Pedro Opeka...

Partager cet article

Repost0

Vendée : grand loto humanitaire au profit du père Pedro dimanche 17 novembre 2019

Publié le par Vendée-Akamasoa

PRENEZ NOTE :

un grand loto au profit du père Pedro aura lieu en Vendée, le dimanche 17 novembre 2019. On peut aussi effectuer des dons pour les oeuvres du père Pedro à Madagascar via l'association Vendée-Akamasoa, relai dans l'Ouest de la France de Pedro Opeka, en prenant contact avec la trésorière de l'association en cliquant sur le lien dans la rubrique de droite : "Pour s'associer à Vendée-Akamasoa".

 

Vendée : grand loto humanitaire au profit du père Pedro dimanche 17 novembre 2019

Partager cet article

Repost0

Septembre 2019 : trois grands évènements dans la vie du père Pedro à Akamasoa

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dimanche 8 septembre 2019 : un grand moment d'émotion pour le père Pedro, la venue de François, 1er pape de l'Histoire à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

Dimanche 8 septembre 2019 : un grand moment d'émotion pour le père Pedro, la venue de François, 1er pape de l'Histoire à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

Le mois de septembre 2019 restera dans l'Histoire d'Akamasoa, Grand Oeuvre du père Pedro et de ses équipes à Madagascar, comme un mois aussi historique qu'émouvant, puisque trois grands évènements s'y sont déroulés...

- Vous pouvez retrouver l'ensemble de l'album photos de ces trois évènements

→ sur le site officiel du père Pedro à Akamasoa EN CLIQUANT ICI

1er évènement : dimanche 8 septembre, le pape François se rend à Akamasoa, où ses visites et les discours seront empreints d'une intense joie mais aussi d'émotion.

©Reproduction interdite sans autorisation
©Reproduction interdite sans autorisation

©Reproduction interdite sans autorisation

2ème évènement : samedi 28 Septembre 2019, anniversaire des 44 ans de sacerdoce du père Pedro. Messe à Andralanitra, à 6 h du matin...

©Reproduction interdite sans autorisation
©Reproduction interdite sans autorisation

©Reproduction interdite sans autorisation

3ème évènement : dimanche 29 septembre 2019, célébration des 30 ans d'Akamasoa (LIRE NOTRE ARTICLE SUR CE BLOG EN CLIQUANT LÀ), et sainte messe à Manantenasoa, à 8 h 30...

Un peu plus tard, le père Pedro reçoit des mains du président de la République de Madagascar, Andry Rajoelina, la décoration de Commandeur du Grand Croix de deuxième Classe, et ce au stade Saint Pierre Andralanitra, à 14 h 30...

©Reproduction interdite sans autorisation
©Reproduction interdite sans autorisation

©Reproduction interdite sans autorisation

Partager cet article

Repost0

Retour sur le voyage papal 2019 en passant par Madagascar et chez le père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dimanche 8 septembre 2019, François 1er pape à se rendre chez le père Pedro (©Reproduction interdite)

Dimanche 8 septembre 2019, François 1er pape à se rendre chez le père Pedro (©Reproduction interdite)

Flashback sur la visite 2019 du pape François à Madagascar avec "TV5Monde Info",

et bien sûr son passage à Akamasoa avec le père Pedro, qui apparaît dans le reportage ci-dessous... À Madagascar, le Saint-Père a remis les pauvres au coeur de l'action de l'Église. Dans son homélie du dimanche 8 septembre 2019, devant un million de personnes, François a fustigé la culture du privilège avant de visiter l'association du père Pedro Opeka, figure du catholicisme social sur la Grande Ile.

↓ LE REPORTAGE DE TV5MONDE INFO ↓

CI-DESSOUS,

LE PÈRE PEDRO EXPLIQUE À ANTONELLA PALERMO, EN ITALIEN,

L'HISTOIRE D'AKAMASOA ET DE SON OEUVRE AUPRÈS DES PLUS DÉMUNIS... ↓

Publié dans News

Partager cet article

Repost0

Le prince Albert II de Monaco et la princesse Ira de Fürstenberg soutiennent les enfants malgaches et le père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le 30 mai 2018, at après l’audience de Pedro Opeka avec le pape François du 28 mai, le père Pedro avait sollicité du Saint-Père de recevoir le prince Albert II de Monaco, le président de la République Slovène Pahor et l’ambassadeur de l’Argentine en Italie (Reproduction des photos interdite sans autorisation)
Le 30 mai 2018, at après l’audience de Pedro Opeka avec le pape François du 28 mai, le père Pedro avait sollicité du Saint-Père de recevoir le prince Albert II de Monaco, le président de la République Slovène Pahor et l’ambassadeur de l’Argentine en Italie (Reproduction des photos interdite sans autorisation)

Le 30 mai 2018, at après l’audience de Pedro Opeka avec le pape François du 28 mai, le père Pedro avait sollicité du Saint-Père de recevoir le prince Albert II de Monaco, le président de la République Slovène Pahor et l’ambassadeur de l’Argentine en Italie (Reproduction des photos interdite sans autorisation)

C’était cet été 2019,  la princesse Ira de Fürstenberg, ex-actrice, fidèle à la Principauté de Monaco, avait décidé de soutenir l’oeuvre du père Pedro en organisant une vente aux enchères au profit des actions du père Pedro Opeka à Akamasoa, et ce autour d’un dîner caritatif réunissant des personnalités du monde entier.  Ira de Fürstenberg et le père Pedro s'étaient croisés quelques mois auparavant, lors d’un dîner, qui donna naissance à un lien particulier, car la princesse proposa immédiatement de soutenir les œuvres humanitaires du père Pedro.

Ira de Fürstenberg, qui est aussi artiste, avait aussi le soutien du prince Albert II de Monaco, qui lui était venu en Vendée aux côtés du père Pedro le 25 juillet 2014, et qui raconte : « En 1996, j’ai fondé avec des amis Appo (Aide au père Pedro Opeka) à Madagascar, une association pour aider les enfants qui vivaient et souvent mouraient dans une décharge de détritus à Antananarivo. Notre objectif : les éduquer, leur offrir un travail et un toit. Ira nous a offert pour cette association au profit des actions du père Pedro, une partie de l’argent de la vente de ses créations magnifiques. »

Et les acquéreurs de renom furent nombreux lors de cette vente aux enchères caritative estivale, venus d'ailleurs du monde entier. Le prince Albert acheta quant à lui 24 verres en cristal de roche cerclés d’or. Le prince Albert II de Monaco et l’une de ses sœurs ont déjà foulé le sol malgache dans le cadre de leur soutien aux œuvres du père Pedro. Des écoles et d’autres infrastructures d’Akamasoa portent le nom du Prince Albert II, du Prince Rainier III, et des Grimaldi.

↓ Document exceptionnel : la vidéo de l'émission de France TV "Carré VIP", animée notamment par Henry-Jean Servat, qui raconte cette belle histoire ↓

Partager cet article

Repost0

30ème anniversaire d'Akamasoa : le père Pedro élevé par le président de Madagascar au rang de Grand-Croix de deuxième classe de l’ordre national

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dans le cadre de la célébration des 30 ans de l'association Akamasoa, le Président Andry Rajoelina, le 29 septembre 2019, a élevé le père Pedro Opeka, au rang de Grand Croix de 2ème Classe (©photo Présidence de la République de Madagascar).

Dans le cadre de la célébration des 30 ans de l'association Akamasoa, le Président Andry Rajoelina, le 29 septembre 2019, a élevé le père Pedro Opeka, au rang de Grand Croix de 2ème Classe (©photo Présidence de la République de Madagascar).

À l’occasion du 30e anniversaire du centre Akamasoa, créé par le père Pedro, le président malgache Andry Rajoelina l’a élevé au rang de Grand-Croix de deuxième classe de l’ordre national.

Dimanche 29 septembre 2019, c’était la fête au centre Akamasoa qui marquait ses 30 ans d’existence à Madagascar, œuvre humanitaire créée par Pedro Opeka et son équipe, aidés de généreux donateurs, pour sortir de la pauvreté des familles entières, par le travail et dans la dignité, et préparer des milliers d’enfants à affronter la vie d’abord par la scolarité.

Plusieurs responsables malgaches étaient présents pour assister à cette cérémonie, notamment le président de la République Andry Rajoelina et monseigneur Paolo Rocco Gualtieri, nonce apostolique (photos ci-dessous).

©Présidence de la République de Madagascar

©Présidence de la République de Madagascar

©Reproduction interdite

©Reproduction interdite

Le chef d’Etat Malagasy a résumé le travail du fondateur d’Akamasoa au fil des décennies : « Transformer la pauvreté en espoir ». Le père Pedro, fondateur du centre Akamasoa à Andralanitra, a été élevé par le président au « rang de Grand-Croix de deuxième classe de l’ordre national », le plus haut degré civil. Andry Rajoelina a insisté sur le fait qu’Akamasoa est la preuve que si tout le monde se donne la main, tout objectif est atteignable. Le père Pedro, qui l’a prouvé depuis 30 ans, a eu aussi récemment la plus haute reconnaissance avec la visite du pape François le dimanche 8 septembre 2019 (lire précédemment sur notre blog les reportages à cette occasion).

©Présidence de la République de Madagascar
©Présidence de la République de Madagascar
©Présidence de la République de Madagascar

©Présidence de la République de Madagascar

La toute première maison du village de l’amitié ou centre d’Akamasoa, a donc été créée par le père Pedro Opeka, il y a 30 ans. Depuis, plus de 3.000 maisons ont été bâties ainsi qu’une trentaine d’écoles, plusieurs bibliothèques, trois dispensaires, un cabinet de dentiste, des stades de basket et de foot, des voies de circulation, et même des cimetières…

Environ 14.000 enfants sont aujourd’hui scolarisés dans six écoles primaires, quatre écoles secondaires et deux lycées, avec l’aide de 464 professeurs et instituteurs et de 70 assistantes sociales.

Explications du père Pedro EN VIDÉO ↓

Tous les bons et beaux anniversaires se terminent par le partage du gâteau ©Reproduction interdite

Tous les bons et beaux anniversaires se terminent par le partage du gâteau ©Reproduction interdite

Le chef de l’État malgache a aussi remis un don de quatre tonnes de médicaments (photo ci-dessous).

Le président malgache a, par ailleurs, promis d’alimenter régulièrement les stocks de médicaments du centre d’Akamasoa, et promis de construire, avec la contribution de l’État malgache, une université pour les jeunes d’Akamasoa.

©Présidence de la République de Madagascar

©Présidence de la République de Madagascar

Quelques images souvenirs...

©Reproduction interdite
©Reproduction interdite
©Reproduction interdite

©Reproduction interdite

Partager cet article

Repost0