Puy du Fou (Vendée) : S.A.S. le prince Albert II de Monaco préside la soirée au profit du père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Puy du Fou (Vendée) : S.A.S. le prince Albert II de Monaco préside la soirée au profit du père Pedro

Vendredi 25 juillet 2014 restera une grande soirée pour le père Pedro, puisque S.A.S. le prince Albert II de Monaco était présent à ses côtés, à l'invitation des responsables de l'association du Puy du Fou (Vendée), pour remettre à l'homme d'église le fruit bénéficiaire d'une Cinéscénie, et contribuer ainsi, une fois de plus, à ses besoins quotidiens pour l'aide aux plus démunis à Madagascar...

Avant de présider la soirée caritative nocturne, en prélude à la Cinéscénie, plus grand spectacle de nuit au monde, le prince Albert II a visité en compagnie des responsables le Grand Parc du Puy du Fou, avant d'être honoré d'une ovation d'applaudissements à son arrivée dans la cour du château Renaissance puyfolais. Là, le père Pedro, avec à ses côtés Philippe de Villiers, créateur du Puy du Fou, Nicolas de Villiers, président de l'association du Puy du Fou, et Renée Bossard, responsable et fondatrice du volet humanitaire du Puy du Fou, a reçu un chèque de 50.000 euros : "Je suis conquis par la fidélité et la générosité du Puy du Fou. Partout les aides diminuent, vous, vous les augmentez. Merci beaucoup !", s'est exclamé, visiblement autant ému que passionné par sa mission, le père Pedro, qui reçoit régulièrement de l'aide de l'association Puy du Fou Espérance, parmi ses généreux donateurs. Le prince Albert, soucieux également de la cause du père Pedro, s'est rendu déjà à deux reprises à Madagascar : "Jamais deux sans trois !" a glissé avec humour le père Pedro !

Un don de l'association Puy du Fou espérance, présidée par Renée Bossard, auquel se sont ajoutées 250 boîtes de lait vitaminé pour les petits malgaches, en partenariat avec la laiterie de Montaigu (Vendée), apportées sur scène par 250 enfants bénévoles Puyfolais : "Je voulais vous dire ma joie et ma gratitude d'être parmi vous", a commenté le prince Albert, qui a offert à Philippe de Villiers, une petite statue de François Grimaldi, fondateur de la lignée en 1297. Et reçu en cadeaux, une magnifique enluminure aux armes de la famille princière, et un vautour moine baptisé "Monaco", en clin d'oeil à la sensibilité du prince pour la nature et l'environnement...

La cérémonie en vidéo, quelques images...

Le père Pedro a retracé l'extrême pauvreté des malgaches, et l'importance par ce don de la construction, et des emplois qui vont avec, de dix maisons à Akamasoa.

Le père Pedro a retracé l'extrême pauvreté des malgaches, et l'importance par ce don de la construction, et des emplois qui vont avec, de dix maisons à Akamasoa.

L'arrivée sur scène du vautour moine baptisé "Monaco", et né et élévé à la fauconnerie du Puy du Fou, dirigée par Jean-Louis Liegois (à gauche sur la photo).

L'arrivée sur scène du vautour moine baptisé "Monaco", et né et élévé à la fauconnerie du Puy du Fou, dirigée par Jean-Louis Liegois (à gauche sur la photo).

Un invité de marque dans la foule : Georges Pernoud (Thalassa), avec Patrick Boonefaes, président de l'association Vendée-Akamasoa.

Un invité de marque dans la foule : Georges Pernoud (Thalassa), avec Patrick Boonefaes, président de l'association Vendée-Akamasoa.

Publié dans News

Commenter cet article