Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

association vendee-akamasoa

Audience générale vaticane du 11 septembre 2019 : lors du bilan de son voyage dans l’Océan Indien, l'hommage de François au père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le voyage du pape François dans l'Océan indien, et son passage chez le père Pedro le 8 septembre 2019, est une reconnaissance vaticane et internationale pour l'oeuvre immense créée à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

Le voyage du pape François dans l'Océan indien, et son passage chez le père Pedro le 8 septembre 2019, est une reconnaissance vaticane et internationale pour l'oeuvre immense créée à Akamasoa (©Reproduction interdite sans autorisation)

Lors de sa première audience générale du 11 septembre 2019, après le voyage dans l'Océan indien du pape François du 4 au 10 septembre, le Saint-Père est revenu au Vatican sur son parcours Mozambique, Madagascar, et l'île Maurice (lire en CLIQUANT ICI).

Et dans la vidéo qui suit de cette audience (malheureusement non traduite, mais c'est un document exceptionnelle), ce fut l'occasion pour le pape de rendre hommage au père Pedro, au fil de son discours : « Madagascar est un pays riche de beautés et des ressources naturelles, mais marqué par beaucoup de pauvreté », a souligné François, avant de reprendre : « J’ai souhaité que, animé par son traditionnel esprit de solidarité, le peuple malgache puisse surmonter les adversités et construire un futur de développement en conjuguant le respect de l’environnement et la justice sociale. » François est alors revenu sur sa visite au village Akamasoa, fondé par le père Pedro Opeka, qu’il connaît depuis plus de 50 ans car il a été son professeur de littérature au séminaire en Argentine. « À Akamasoa, là-bas, on cherche à unir travail, dignité, soin des plus pauvres, instruction pour les enfants, le tout animé par l’Évangile », a rappelé François, qui a aussi été particulièrement touché par les très nombreux jeunes venus le rencontrer le samedi soir et le dimanche matin, au Champ diocésain.

L'audience générale du 11 septembre ↓

Autre fait exceptionnel au Vatican, qui montre une fois de plus l'importance, lors du voyage papal, de la découverte d'Akamasoa par François, étape qui l'a beaucoup marqué, c'est la présence permanente des images des "bons amis" et du père Pedro dans les toutes dernières vidéos "archives" du voyage du Saint-Père.

Comme ici, résumé malgache du 8 septembre 2019 par le Vatican ↓

Ou encore dans celle-ci, où l'on aperçoit le père Pedro ↓

Le nonce de Madagascar est aussi revenu sur l'oeuvre du père Pedro, dans une interview de Mgr Paolo Gualtieri, nonce à Antananarivo, la capitale de la grande île malgache (pour la lire CLIQUER ICI).

Enfin, pour conclure, voici les images vaticanes du départ du Saint-Père de Madagascar... ↓

Partager cet article
Repost0

Lors de son voyage du 4 au 10 septembre 2019, le pape François a été marqué par Madagascar, et la cité du père Pedro

Publié le par Vendée-Akamasoa

©Reproduction interdite sans autorisation.

L'étape malgache du Pape François, qui a également conduit le Souverain pontife au Mozambique et à l'île Maurice, et sans doute plus encore sa visite chez le père Pedro à Akamasoa, a véritablement marqué le Saint-Père.

Certes sur le plan politique, mais aussi parce que son passage chez Pedro Opeka, dimanche 8 septembre 2019, a été pour le pape François à la fois la rencontre avec la pauvreté, les plus démunis, et la preuve que la détermination d'un seul homme peut engendrer des "miracles" et changer le cour de l'histoire, renverser la fatalité, comme à Akamasoa. Le village de l'amitié "Les bons amis" (traduction d'Akamasoa), c'est aujourd'hui grâce au père Pedro, ses équipes, les mécènes et donateurs aussi : quelque 13.000 enfants scolarisés et des centaines d'hommes et de femmes qui oeuvrent au quotidien depuis 30 ans pour extraire de la carrière "La cathédrale" les matériaux avec lesquels ils ont construit plus de vingt villages. La sortie de la pauvreté par le haut, le retour de la dignité par le travail qui redonne à la personne humaine, en même temps, sa fierté...

L'étape malgache fut le moment le plus émouvant du voyage du pape François (Andrea Tornielli l'écrit ICI pour VATICAN NEWS, CLIQUEZ SUR CE LIEN POUR DÉCOUVRIR SON ARTICLE).

↓ 1ere vidéo intégrale de Vatican News : dans une ambiance particulièrement festive, François a découvert la “Cité de l’Amitié”, fondée il y a trente ans par Pedro Opeka afin d’aider les pauvres d’Antananarivo vivant dans une décharge de la capitale malgache à retrouver une vie digne : un travail, un toit, une éducation. Une « grande œuvre » célébrée par François : le pape prie pour "que se répande dans le monde la lumière d'Akamasoa"

↓ 2ème vidéo de Vatican News

À la carrière de Mahatazana, le pape prie pour les travailleurs : « Que nos enfants ne soient pas contraints à travailler, mais puissent aller à l’école ». C’est l'une des suppliques adressées par le Pape au Seigneur lors de sa visite à la carrière de granit de Mahatazana, dont l’exploitation fait partie des activités de la Cité de l’Amitié du père Pedro. ↓

↓ 3ème vidéo de Vatican News : l'intégrale de la prière de François pour les travailleurs de la carrière de Mahatazana (à lire aussi EN CLIQUANT ICI) ↓

Partager cet article
Repost0

Visite du pape à Akamasoa : l'hommage du Vatican au père Pedro et à la jeune Fanny !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Dimanche 8 septembre 2019, le pape François se rend à Akamasoa, première visite d'un Souverain pontife au père Pedro (©reproduction interdite sans autorisation)

Dimanche 8 septembre 2019, le pape François se rend à Akamasoa, première visite d'un Souverain pontife au père Pedro (©reproduction interdite sans autorisation)

Dimanche 8 septembre 2019, la visite du Souverain pontife François restera un grand moment dans l'histoire d'Akamasoa et du père Pedro à Madagascar (lire aussi sur ce blog,  les articles à partir du 5 septembre 2019 couvrant le voyage du pape).

Vatican News rend hommage à un moment rare de la visite du Saint-Père François dans la cité de Pedro Opeka : les témoignages émouvants du père Pedro, fondateur de la cité de l'amitié, et de la jeune Fanny, 13 ans, s'adressant avec toute la tendresse de son âge et la flamme de l'espoir au pape...

À LIRE AUSSI SUR VATICAN NEWS → LA TRÈS BELLE INTERVIEW DU PÈRE PEDRO : "Le père Pedro, apôtre des déshérités de Madagascar"CLIQUEZ ICI

↓ La vidéo du Vatican ↓

↓ Le pape François en a aussi profité pour pousser à Madagascar un cri d'espoir : la pauvreté n'est pas une fatalité !

Dans cette seconde vidéo, reportage de Philippine de Saint-Pierre, on voit aussi parfois le père Pedro avec le Saint-Père... ↓

↓ Dimanche 8 septembre 2019, le peuple d'Akamasoa, et leurs ami(e)s, étaient en liesse avec le père Pedro et ses équipes pour la venue du Pape François. ↓

©Reproduction interdite sans autorisation

©Reproduction interdite sans autorisation

Partager cet article
Repost0

Dimanche 8 septembre 2019 : le pape François à Akamasoa, reconnaissance humanitaire pour Pedro Opeka, ses équipes et ses protégé(e)s

Publié le par Vendée-Akamasoa

Image symbolique que celle de Pedro Opeka avec le premier pape de l'histoire se rendant à Akamasoa (©reproduction interdite sans autorisation)

Image symbolique que celle de Pedro Opeka avec le premier pape de l'histoire se rendant à Akamasoa (©reproduction interdite sans autorisation)

Dimanche 8 septembre 2019 restera dans l'histoire du père Pedro à Madagascar, son oeuvre depuis plusieurs décennies pour sortir par le travail les Malgaches de la pauvreté, mais aussi pour la dignité des plus démunis, comme une journée de reconnaissance humanitaire et de consécration.

Un pape, François, est venu à Akamasoa, voir sur place le travail acharné de Pedro Opeka pour sortir de la misère ses semblables, mais aussi le résultat aujourd'hui, véritable modèle humain pour le reste de l'île rouge et de ses dirigeants. Et surtout l'espoir que peut générer dans le coeur des Malgaches, comme de la pauvreté mondiale, la détermination d'un homme, comme une volonté politique si elle le décide, pour faire avancer une société en éradiquant la corruption, en développant une vraie démocratie, et en dégageant des moyens financiers et humains pour que cette société puisse redonner sa dignité au peuple tout entier qui la compose.

Le discours du pape François au père Pedro et à la cité d'Akamasoa EST À LIRE EN CLIQUANT ICI

↓ ET VOICI CI-DESSOUS LES REPORTAGES VIDÉOS DE CETTE JOURNÉE HISTORIQUE POUR AKAMASOA

↓ Visite du Saint-Père à Akamasoa, venu découvrir l'oeuvre du père Pedro, l'association humanitaire Akamasoa ("les bons amis", en malgache) qui aide les plus pauvres à construire des structures -maisons, écoles, lieux de travail, dispensaires- pour retrouver leur dignité et préparer l´avenir de leurs enfants ↓

↓ Le pape François a rencontré les travailleurs du chantier de Mahatazana, où l'association Akamasoa, fondée par le père Pedro lutte contre la pauvreté en y fournissant du travail au plus défavorisés, depuis plus de 30 ans ↓

↓ Des membres et soutiens de l'association Vendée-Akamasoa avaient fait le déplacement à Madagascar pour l'événement ↓

Patrick Boonefaes, président de l'association Vendée-Akamasoa (à droite sur la photo ci-dessus) était notamment présent aux côtés du père Pedro, dimanche 8 septembre 2019 (©reproduction interdite sans autorisation).

Patrick Boonefaes, président de l'association Vendée-Akamasoa (à droite sur la photo ci-dessus) était notamment présent aux côtés du père Pedro, dimanche 8 septembre 2019 (©reproduction interdite sans autorisation).

Patrick Boonefaes qui a eu l'honneur d'être présenté au pape François par le père Pedro (©reproduction interdite sans autorisation).

Patrick Boonefaes qui a eu l'honneur d'être présenté au pape François par le père Pedro (©reproduction interdite sans autorisation).

Partager cet article
Repost0

Madagascar et le père Pedro à la Une de "Église catholique de France"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Édité par la conférence des évêques de France, le site "Église catholique de France" rend compte du voyage du pape à Madagascar, avec un hommage à l'oeuvre du père Pedro dans l'article CI-DESSOUS, par le père Michel Fournier (photo ci-contre), prêtre vendéen, oeuvre du père Pedro que le père Fournier voit comme "une goutte d'espoir" dans le chantier immense, humain et économique, qui attend l'île rouge dans l'urgence...

Le père Michel Fournier, directeur adjoint du Service national de la Mission universelle de l'Église, depuis 2014, présente Madagascar qu’il connaît bien pour avoir été prêtre Fidei Donum, et y être retourné pour assurer le suivi des volontaires de la Délégation catholique de la coopération. L'abbé Fournier est curé de la paroisse Sainte Thérèse du Val d’Ornay (près de La Roche-sur-Yon, Vendée), et prêtre coopérateur pour les paroisses Sainte Thérèse du Val d’Ornay et Saint Jean XXIII à la Roche-sur-Yon.

POUR LIRE L'ARTICLE DU PÈRE FOURNIER SUR MADAGASCAR ET LE PÈRE PEDRO À L'OCCASION DU VOYAGE DU PAPE FRANÇOIS, CLIQUEZ ICI

Partager cet article
Repost0

Reportage sur le pape François et le père Pedro sur EURONEWS

Publié le par Vendée-Akamasoa

Bel hommage à travers un reportage d'Olivier Peguy d'EURONEWS, au père Pedro à l'occasion de la visite du pape François à Akamasoa, dimanche 8 septembre 2019.

Dans le reportage ci-dessous en vidéo,

l'association Vendée-Akamasoa et le site officiel du père Pedro ont collaboré avec le journaliste Olivier Peguy pour l'illustration. Merci pour les mentions, qui permettent aussi de faire connaître plus largement l'oeuvre et le travail du père Pedro à Akamasoa.

Partager cet article
Repost0

À l'occasion de la visite du pape François à Akamasoa, dimanche 8 septembre 2019, portrait du père Pedro sur KTO

Publié le par Vendée-Akamasoa

Pedro Opéka avait rencontré le Saint-Père au Vatican, mercredi 30 mai 2018 (photo reproduction interdite)

Pedro Opéka avait rencontré le Saint-Père au Vatican, mercredi 30 mai 2018 (photo reproduction interdite)

À l'occasion du voyage du pape François à Madagascar du 4 au 10 septembre 2019, voici un beau portrait du père Pedro sur KTO,

Pedro Opeka auquel le Saint-Père rendra visite le dimanche 8 septembre ainsi qu'à la communauté Akamasoa. Né le 29 juin 1948 en Argentine, le père Pedro découvre la Grande Île à 22 ans. Ordonné prêtre en 1975 à Buenos Aires, il est nommé curé dans un village rural de Madagascar, où il combat depuis contre la pauvreté. En 1989, il a créé l'association Akamasoa, et aidé depuis des milliers de familles malgaches à retrouver leur dignité, avec l'aide aussi de nombreux mécènes, donateurs, et membres bénévoles, localement, en France, dans le monde entier, et notamment en Vendée à travers notre association.

Partager cet article
Repost0

Portrait du père Pedro, de passage dans l'Ouest, dans le quotidien "Ouest-France"

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le 23 juin 2019, le père Pedro était aux Herbiers (Vendée) à la rencontre de l'association Vendée-Akamasoa (Dr)

Le 23 juin 2019, le père Pedro était aux Herbiers (Vendée) à la rencontre de l'association Vendée-Akamasoa (Dr)

Lors de son passage en France, le père Pedro a été interviewé par de nombreux médias,

dont le quotidien régional "Ouest-France", qui renvoie d'ailleurs, au fil du portrait de Pedro Opeka, avec un lien vers notre association Vendée-Akamasoa (voir dans le paragraphe juste au-dessus la photo centrale de l'article Ouest-France)  ↓

À LIRE EN CLIQUANT ICI

Partager cet article
Repost0

Le 19ème container de denrées pour le père Pedro est arrivé à Madagascar

Publié le par Vendée-Akamasoa

L'envoi du container 2019 avait débuté le 30 mars par une préparation minutieuse avant le chargement.

L'envoi du container 2019 avait débuté le 30 mars par une préparation minutieuse avant le chargement.

Samedi 30 mars 2019, les membres de l'association Vendée-Akamasoa avait oeuvré toute la matinée au dépôt de la Banque humanitaire du Pallet (Loire-Atlantique), coordonnée par Jean-Marie Roussière, afin d'inventorier et d'empaqueter les quelque 20 tonnes du 19ème container, à destination des protégés du père Pedro à Madagascar : alimentation, vêtements, chaussures, vaisselle, fournitures scolaires et médicales, etc. Remerciements aux mécènes et donateurs qui ont permis ce nouveau chargement.

L'envoi est arrivé à destination le 13 juillet avec un retour du père Pedro très satisfait cette fois encore : "Chers amis de Vendée-Akamasoa, voici les photos du container que vous avez envoyé à Akamasoa. Encore une fois, le chargement était au top, pas d'espace perdu. Toute la marchandise était impeccable et bien rangée. Cela prouve encore une fois, le grand amour avec lequel vous avez rempli ce container. Nous redisons tous nos remerciements à tous les bienfaiteurs et à tous celles et ceux qui ont participé à préparer ce nouvel envoi. Cette semaine, nous avons partagé pour la première fois le biscuit la paille d'or. La joie des enfants étaient indescriptible. Encore une fois, merci à vous Patrick (ndlr : président de l'association vendéenne) et Marietta Boonefaes, tous les membres de vendée-Akamasoa, et tous les donateurs."

Bien arrivé à destination...

Bien arrivé à destination...

Le chargement...

Le chargement...

ne manque pas de bras...

ne manque pas de bras...

Bonheur aussi des enfants qui mettent la main à la pâte sans rechigner...

Bonheur aussi des enfants qui mettent la main à la pâte sans rechigner...

Le 19ème container de denrées pour le père Pedro est arrivé à Madagascar
Et avec le sourire, technique rodée assurée...

Et avec le sourire, technique rodée assurée...

Après l'effort, viendra le (bon) réconfort...

Après l'effort, viendra le (bon) réconfort...

Partager cet article
Repost0

Le père Pedro rentré à bon port !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro rentré à bon port !

Après sa tournée d'été 2019 en France, Belgique, Barcelone et Monaco, et notamment en Vendée où il a rencontré les membres bénévoles de l'association Vendée-Akamasoa (lire précédemment ici sur le blog),

Pedro Opeka est rentré à bon port ! Lundi 22 juillet, retrouvailles et conférence avec les responsables d'Akamasoa à Madagascar, pour faire le point sur un mois et demi de tournée parfois prenante physiquement, mais toujours productrice de satisfaction et de résultat, avec des dons de mécènes et particuliers toujours les bienvenus pour les oeuvres locales du père Pedro...

Le père Pedro rentré à bon port !
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>