Père Pedro : « La lutte contre la pauvreté ne se gagne pas dans les bureaux »

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le père Pedro est aussi un peu un "père" pour chacun(e) de ses protégé(e)s d'Akamasoa (Reproduction interdite sans autorisation)

Le père Pedro est aussi un peu un "père" pour chacun(e) de ses protégé(e)s d'Akamasoa (Reproduction interdite sans autorisation)

« OPEKA » est donc le titre du 2ème documentaire du réalisateur indépendant Cam Cowan, qui a obtenu avec ce film la palme d'or du Beverly Hills Film Festival 2020.

C'est aussi le patronyme du père Pedro Opeka, le héros de ce long métrage, où après le 1er film de Cam Cowan « Madagasikara » qui évoquait la survie à Madagascar, « Opeka » raconte cette fois l'espoir à travers un fabuleux portrait du père Pedro !

Après ce prix prestigieux qui fera aussi connaître davantage encore Madagascar,

le père Pedro confie aussi ses espoirs, en exclusivité, en vidéo, à 2424.mg ↓

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article