Le Jour du Seigneur : le père Pedro en pause spirituelle estivale

Publié le par Vendée-Akamasoa

La grotte de la Sainte Famille à Antananarivo (Madagascar), bâtie par le père Pedro à la mémoire de ses parents...

La grotte de la Sainte Famille à Antananarivo (Madagascar), bâtie par le père Pedro à la mémoire de ses parents...

Pendant l’été, le Jour du Seigneur fait découvrir à ses fidèles des lieux de pèlerinages et de pauses spirituelles du monde entier. L’équipe du "Jour du Seigneur" (leur site officiel est ICI) est allée entre autres à la rencontre du père Pedro Opeka.

Depuis 28 ans que le père Pedro est prêtre à Madagascar, et après un mois de juin 2017 à parcourir la France et l’Europe pour faire connaître son action au service des plus démunis de Madagascar, mais aussi rencontrer bénévoles et mécènes qui l’aident dans sa tâche, comme Puy du Fou Espérance ou l’association Vendée-Akamasoa, le père Pedro évoque dans la vidéo ci-dessous sa pause spirituelle estivale.

Ainsi, d’origine argentine, le père Pedro profite des week-ends estivaux de cet été pour se recueillir auprès de « la grotte de la Sainte Famille » (photo ci-dessus) qu’il a bâtie sur une colline à Antananarivo (Madagascar). On découvre que ce lieu de prières était le vœu de son père, slovène, qui a échappé à la mort, après la deuxième Guerre Mondiale,  alors aux mains des communistes en Slovénie, en priant la Sainte Famille. Le papa du père Pedro est parvenu à s’enfuir en Italie. Dans un camp de la Croix Rouge, il a rencontré la maman du missionnaire de Madagascar, et ses parents sont alors partis s’installer en Argentine... (cliquez sur la flèche, une petite musique précède son témoignage)

Commenter cet article