Deux grosses expéditions de marchandises par la mer pour le père Pedro !

Publié le par Vendée-Akamasoa

Le 22 juin dernier, un 6ème container a été rempli par Vendée-Akamasoa aux Épesses (Vendée).

Le 22 juin dernier, un 6ème container a été rempli par Vendée-Akamasoa aux Épesses (Vendée).

L’an passé, et pour la 5ème année consécutive, l'association Vendée-Akamasoa (Les Herbiers, Vendée) était venue en aide au père Pedro avec l’envoi d’un container de 17,5 tonnes de besoins de première nécessité parties par la mer vers Madagascar.

Cette année encore, l’association Vendée-Akamasoa  vient d’organiser et de piloter deux nouvelles grosses opérations, avec l’appui de plusieurs partenaires et mécènes. Début juin dernier, au départ de Paris, 160 tonnes de pâtes alimentaires (neuf containers) ont été expédiées en bateau vers Akamasoa, en collaboration pour le transport avec Bolloré Logistics. Cette grosse expédition arrive normalement le 13 juillet prochain.

De nombreux partenaires, mécènes et bénévoles, oeuvrent chaque année à la logistique de l'expédition d'un container.

De nombreux partenaires, mécènes et bénévoles, oeuvrent chaque année à la logistique de l'expédition d'un container.

D’autre part, par une matinée caniculaire du 22 juin dernier, l’association Vendée Akamasoa a procédé au « rempotage » de nouvelles marchandises pour l’envoi de son 6ème container, aidée dans ce lourd travail de manipulation par son équipe de bénévoles, mais aussi de volontaires Puyfolais, et l’efficace appui logistique de Jean-Michel. Soit près de 20 tonnes de marchandises parti des Épesses (Vendée), par la mer, vers les protégés du Père Pedro, et qui doit arriver fin juillet, début août prochain.

Cette fois, ce sont trente-trois palettes de biscuits Lu, données par la Banque humanitaire du Pallet (Loire-Atlantique) ; quatre palettes de sardines offertes par l’entreprise Gendreau de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) ; 850 kg de riz ; des milliers de couvertures et pièces de vêtements, et bien d'autres fournitures de première nécessité qui ont rempli à ras bord les 77 m3 du container cru 2017. Destination Akamasoa après six semaines de mer.

Aucune place ne doit être perdue dans ce genre d'expédition lointaine et ardue dans sa préparation, organisation, et expédition.

Aucune place ne doit être perdue dans ce genre d'expédition lointaine et ardue dans sa préparation, organisation, et expédition.

Un grand Merci encore à la générosité des bénévoles de l’association et la disponibilité Puyfolaise et, comme chaque année, à la Banque humanitaire du Pallet, dirigée par Jean-Marie Roussière, partenaire de l'opération.

(*) Et si vous voulez vous associer à Vendée-Akamasoa, d’une manière ou d’une autre, vous pouvez nous rejoindre via la rubrique en haut à droite de la page d’accueil de notre blog. Merci d’avance pour votre aide et générosité pour le père Pedro.

Commenter cet article